Petites rencontres littéraires à l’école

Des rencontres littéraires dans la bonne humeur. (Photo G. G.)À l’occasion du festival du Livre jeunesse de Ruelle, order la médiathèque du Vingt-Sept a accueilli jeudi dernier Claire Clément, story auteure de littérature jeunesse, pour une rencontre avec les écoliers du primaire de Rouillac. Cette auteure prolifique, mère spirituelle d’Essie, une de ses héroïnes les plus connues, a écouté avec intérêt l’histoire écrite par les enfants avec leur enseignante (ainsi que la directrice de l’école primaire) Chantal Roy.

 

Lecture à tour de rôle

Dans un premier temps, à tour de rôle, les écoliers ont lu à Claire Clément les pages de leur premier ouvrage, et ensuite l’auteure leur a proposé la lecture du sien. Un échange dans la bonne humeur au cours duquel les apprentis écrivains ont appris de leur aînée que l’imagination est « une source qui ne se tarit pas, à condition de rester chaque jour les yeux grands ouverts sur le monde ». « C’est simple, leur a-t-elle expliqué , au départ, on a une idée, puis une autre arrive et en se souvenant de faits qui se sont produits la veille, une troisième vient se greffer sur les premières et ainsi de suite. L’important, c’est de regarder, d’écouter ce qui se passe autour de vous, et de réfléchir ensuite un petit peu. C’est comme un jeu de construction. Quand vous avez les éléments, vous pouvez les assembler comme vous voulez. Le principal est que cela tienne debout ou du moins qu’il y ait un certain équilibre. Et même si cet équilibre est fragile, le récit peut vivre. C’est un vrai bonheur d’écrire ! »

À voir les regards brillants et les sourires lumineux des enfants, on peut présumer que des vocations ont vu le jour, ce jeudi-là.

Please publish modules in offcanvas position.