lundi, 01 avril 2013 22:58

Un livre est fait pour être lu

23 mai 2012 ~ * News autour du livre ~

Félicitations aux livres lauréats de ce prix littéraire jeunesse des Incos, remis aujourd’hui par Jean Philippe Arrou-Vignod. Ils ont été élu grâce aux votes de plus de 300 000 enfants!

Niveau CP : SURTOUT, N’OUVRE PAS LA PORTE

Aujourd’hui, Anaëlle est malade, sa maman doit donc s’absenter pour aller lui acheter de quoi se soigner. Avant de partir, elle lui rappelle les règles d’usage lorsque l’on est seul à la maison dont, la première de toute, n’ouvrir la porte sous aucun prétexte. Et, pour s’assurer que la fillette a bien compris, elle ne manque pas de lui raconter à nouveau l’histoire du loup et des sept chevreaux. Mais la maman à peine partie, voilà que l’on frappe à la porte…

Auteur : Claire CLEMENT - Illustrateur : Gwénola CARRERE Éditeur : Bayard Jeunesse

C'est la plus grande récompense d'un auteur que de savoir que son histoire a été aussi appréciée et autant lu !!!!

Merci aux Incos d'avoir initié ce défi lecture qui responsabilisent les enfants en tant que lecteurs.

vendredi, 29 mars 2013 23:13

Jeanne Ashbe

Jeanne Ashbé est née à Bruxelles. Elle est licenciée en logopédie (orthophonie) et a suivi les cours de l'Académie des Beaux-Arts. Elle a travaillé au Québec comme thérapeute du langage dans un très grand hôpital pour les enfants. Elle grandit dans une famille nombreuse, remplie d'amis.

Quelques temps après son retour du Québec en Belgique, elle met au monde une fille et part habiter à la campagne. A la naissance de son deuxième bébé, un garçon, elle commence à illustrer des livres... d'école ! Elle a toujours dessiné et a la passion des couleurs : dans sa maison, chaque pièce a une porte de couleurs différentes et il y a des armoires avec des montagnes de tissus, qu'elle achète partout quand elle les trouve beaux. Mais elle n'a plus beaucoup le temps de les coudre... Elle joue du violoncelle, elle a eu encore deux autres garçons et une autre petite fille!

C'est en les regardant vivre que lui vint une envie irrépressible de raconter en dessins la vie des bébés. D'ailleurs, c'est surtout la nuit, quand ils l'ont réveillée et qu'elle ne peut se rendormir, que Jeanne Ashbé trouve les idées de ses livres ! Elle a obtenu de nombreux prix en Europe (dont le Prix de la Scam en 2002 pour l'ensemble de son œuvre), en Asie et aux États-Unis et ses livres sont traduits dans une dizaine de langues. Elle anime également un lieu de rencontres et d'information sur tout ce qui concerne la grossesse, la naissance et la vie avec de jeunes enfants. Ses livres s'adressent aux tout-petits.

https://jeanneashbeblog.tumblr.com/

À l’occasion du festival du Livre jeunesse de Ruelle, la médiathèque du Vingt-Sept a accueilli jeudi dernier Claire Clément, auteure de littérature jeunesse, pour une rencontre avec les écoliers du primaire de Rouillac. Cette auteure prolifique, mère spirituelle d’Essie, une de ses héroïnes les plus connues, a écouté avec intérêt l’histoire écrite par les enfants avec leur enseignante (ainsi que la directrice de l’école primaire) Chantal Roy.

Dans un premier temps, à tour de rôle, les écoliers ont lu à Claire Clément les pages de leur premier ouvrage, et ensuite l’auteure leur a proposé la lecture du sien. Un échange dans la bonne humeur au cours duquel les apprentis écrivains ont appris de leur aînée que l’imagination est « une source qui ne se tarit pas, à condition de rester chaque jour les yeux grands ouverts sur le monde ». « C’est simple, leur a-t-elle expliqué , au départ, on a une idée, puis une autre arrive et en se souvenant de faits qui se sont produits la veille, une troisième vient se greffer sur les premières et ainsi de suite. L’important, c’est de regarder, d’écouter ce qui se passe autour de vous, et de réfléchir ensuite un petit peu.

C’est comme un jeu de construction. Quand vous avez les éléments, vous pouvez les assembler comme vous voulez. Le principal est que cela tienne debout ou du moins qu’il y ait un certain équilibre. Et même si cet équilibre est fragile, le récit peut vivre. C’est un vrai bonheur d’écrire ! »

À voir les regards brillants et les sourires lumineux des enfants, on peut présumer que des vocations ont vu le jour, ce jeudi-là.

vendredi, 29 mars 2013 09:49

Et si je changeais de maman?

"Très fâchée, Essie dit " crotte" à sa maman. Elle est punie et doit rester dans sa chambre. Puisque c'est comme ça, Essie décide de trouver la maman idéale. Commence un défilé dans sa chambre de mamans prêtes à tout pour se faire adopter...

Quelle petite fille n'a pas pensé changer un jour de maman sous le coup de la colère ? Une petite histoire drôle er pleine de tendresse, dés 6 ans."

Ouest-France

Page 23 sur 28

Mes animations

Revue de presse

Liens Web